loader image

Bispok

Catégories

5/5 L’#efficacité et la #productivité des équipes #IT sont optimisées, tout comme l’expérience de l’utilisateur et les performances informatiques !

﹡Artificial Intelligence Operations Systems

⚫️⚪️ #WIFI #NAC #AUTOMATION

4/5 Cette #technologie permet par ailleurs de mettre en lumière l’origine des problèmes, de réduire les fausses alarmes et d'automatiser la capture des #anomalies, la plupart du temps, avant qu’un #incident se produise.

3/5 💡 L’#AIOps analyse les données de l’infrastructure #informatique d’une entreprise en temps (quasi) réel, combine avec les données historiques du domaine, afin de déceler les anomalies dans l’#UX et ainsi générer des "insights" exploitables pour le personnel informatique.

2/5 Le but étant de permettre aux équipes informatiques d’améliorer leur temps de réponse dans la prise de décisions, ainsi que d’apporter des réponses plus précises pour répondre efficacement aux #incidents et aux demandes de #support.

1/5 Avec l’essor de l’#AIOps﹡, de nouvelles opportunités s'offrent à nous ! 🚀

L’AIOps (l'intelligence artificielle pour les opérations informatiques), concerne les plateformes et processus technologiques qui exploitent l’ #IA et l’ #automatisation.

Load More...

Besoin d’écrire un article ? Téléchargez notre Press kit

Pascal Ferrucci

28 octobre 2021

Partager:

Doublez votre rentabilité grâce au Phygital pour les professionnels de l'événementiel

Comment doubler votre rentabilité grâce au phygital dès aujourd’hui? Tout au long de cet article, vous allez avoir non seulement une meilleure idée sur la stratégie phygital mais aussi comment la déployer pour doubler votre rentabilité. 

 

Comme vous l’avez d’ores-et-déjà vérifié, le monde du numérique est en pleine expansion et aucun secteur d’activité n’y échappe. Les structures et organismes les plus réfractaires commencent à l’adopter sous différentes formes, à l’heure où l’on espère sortir de la crise du Covid-19.

Nous pouvons affirmer que le rapprochement du monde digital avec celui de l’événementiel est incontournable. Grâce à notre expérience dans le domaine de l’événementiel et dans celui de la connectivité, 

Il est donc important de présenter les enjeux du Phygital, dans une perspective de reprise d’activité Post Covid-19. Cela pour les lieux d’événements comme les “arena” ou les “stadium”.

Le phygital c’est quoi ?

Le phygital, néologisme et “buzz Word” du marketing, est une contraction de deux mots : “Physique” et “Digital”. C’est une approche stratégique liée au marketing et au commerce qui a pour objectif d’intégrer de manière fluide le monde numérique à celui du physique. Notamment au sein des lieux accueillant du public (B2C).

 

Le phygital est issu d’un constat datant d’il y a quelques années : les commerces traditionnels n’étaient pas dans l’air du temps. Alors que les consommateurs commandaient en ligne sur des géants du web tel qu’Amazon, ils désertaient les points de vente physiques.

Cette petite révolution dans les modes de consommation, menée par la génération Y et Z, a poussé le commerce traditionnel à réagir. Le secteur commence à attirer de nouveau les consommateurs. Ainsi en mettant en place des liens entre le monde digital, tant prisé des jeunes, et le monde physique. Le but final étant de créer une expérience client omnicanal en assurant une convergence fluide entre l’offline et l’online.

 

Nous pouvons citer plusieurs avantages à la mise en place d’une stratégie phygitale :

  • La simplification du parcours client
  • L’augmentation de l’efficacité opérationnelle
  • La réinvention de l’espace physique d’accueil
  • La collecte et l’homogénéisation des données clients
  • La création de nouvelle offres, plus personnalisées et plus pertinentes en s’appuyant sur la donnée collectée
  • Une communication pour informer, éduquer ou engager les clients, plus efficace et sur le bon moment. Notamment à l’aide des dispositifs mobiles de localisation
  • La création d’une réelle passerelle entre le parcours physique et le parcours digital qui prolonge l’expérience client de bout en bout.
  • L’encouragement des clients à interagir davantage avec les marques.

Notre expérience, dans le secteur de l’événementiel, nous a démontré qu’aujourd’hui, face à de tels projets de digitalisation, le besoin en connectivité des salles de spectacle et des stades s’est fortement accru. Pour autant, la connectivité des enceintes est encore bien insuffisante du point de vue du spectateur.

 

Un manque de connectivité et une mauvaise infrastructure peuvent donc présenter un frein à l’adoption de ces nouvelles technologies. Et par extrapolation, peuvent influencer, de manière négative, le taux de remplissage du lieu de spectacle.

 

Qu’apporte le Phygital aux clients finaux ?

Notre époque est celle de la «consumérisation» de la technologie.

 

Les fans sont, pour la plupart, déjà équipés d’appareils de vidéo HD, d’un son Surround, de plusieurs écrans et d’appareils mobiles à leur domicile. Ils sont tout à fait en capacité de recréer les expériences (ou des alternatives appréciables) vécues autrefois exclusivement dans les enceintes de spectacle.

 

Les équipes et les propriétaires de stades, plus que jamais, rivalisent donc avec ces expériences élargies à domicile. Ces derniers doivent donc chercher des moyens de créer une expérience plus interactive. Une expérience supérieure pour attirer les fans et les faire revenir au stade ou dans la salle de spectacle.

 

Quel que soit le but principal d’une telle stratégie, rappelons aujourd’hui que les fans vont avant tout à des événements en direct pour faire partie d’une expérience tribale. Plus de 80% des spectateurs souhaitent aujourd’hui une expérience plus immersive et riche en contenu lorsqu’ils assistent à un événement en direct. Ils souhaitent se connecter à l’action, avec leurs stars préférées ou d’autres fans et faire partie de quelque chose unique. Qu’ils soient dans le hall, debout dans une file d’attente, profitant d’une suite ou d’un espace VIP, voire même dans leur propre siège. Ils veulent rester au top de l’action.

 

Concrètement, le phygital peut venir soutenir plusieurs attentes, telles qu’obtenir le jour de l’événement des avantages exclusifs physiques ou digitaux, accéder à de l’information, du contenu exclusif et/ou éphémère et/ou des services à la demande; découvrir ou vivre de nouvelles expériences et créer le sentiment d’un événement unique.

Pour autant, si de nombreuses entreprises ont déjà entrepris de se lancer dans le phygital, peu ont, à ce jour, véritablement transformé l’expérience client ou repensé les expériences proposées.

 

En réalité, le “virage” phygital que prennent ces entreprises est souvent trop anecdotique, voire gadget. Par conséquent on peut imaginer qu’il faudra attendre encore quelques années avant que l’on puisse réellement parler de stades et lieux de spectacle “full phygital”.

 

Dans le secteur du retail, il existe cependant des contre-exemples marquant, menés par des acteurs tels que Amazon, Timberland, Sephora, Made, Décathlon, Undiz etc…

 

Qu’apporte le Phygital aux entreprises ?

  • La crise du Covid-19 nous a montré à quel point la connectivité pouvait venir soutenir les modèles économiques numériques. Et aussi apporter de la résilience auprès des entreprises. D’ici 2021, il y aura plus de 12 milliards d’appareils mobiles connectés. En conséquence, la connectivité, la sécurité (face à la recrudescence de cyber attaques) et la mobilité deviennent une priorité.

Pour les équipes dirigeantes d’enceintes de spectacle, l’apport de services de connectivité n’est plus une option, depuis déjà plusieurs années. Le secteur événementiel, de manière générale, l’a bien assimilé. D’une part, parce qu’il y a la nécessité de fournir un accès internet aux spectateurs. D’autre part parce que cela représente une réelle opportunité pour les équipes de pouvoir s’appuyer sur un réseau performant. Afin d’héberger divers services métiers (cashless, ticketing, dmp, CRM etc…) et faciliter les actions opérationnelles.

 

Pourtant ces investissements en infrastructures, que cela soit pour le Wi-Fi, La 4G…, ont longtemps été perçus comme des coûts. Des investissements “inévitables” pesant dans le compte de résultats.

En effet, un réseau qui fournit simplement un accès internet rapporte peu aux marques. Et donc il s’agit bien d’un coût. En revanche, si cet accès internet est compris dans une stratégie Phygitale complète, visant à servir des objectifs précis d’acquisition, d’activation ou de fidélisation. Alors nous pouvons considérer ces mêmes coûts, comme un investissement sur lequel nous obtenons à court, moyen ou long terme un réel R.O.I. (retour sur investissement).

 

Pour l’équipe dirigeante, déployer une stratégie phygitale peut servir différents objectifs.

 

Le premier de ces objectifs: conquérir de nouveaux publics. En effet, le taux d’équipement en smartphone des Français est de 73 %, celui des 18–24 ans de 99% et les usages sont multiples. Par exemple: se géolocaliser, aller sur les réseaux sociaux ou encore sur une application bancaire… c’est une opportunité pour les acteurs de l’événementiel de renforcer leurs liens avec les fans. Notamment parmi les jeunes.

 

Cette stratégie Phygitale peut répondre aux nouvelles attentes des spectateurs. Il a été révélé que 60% des Français souhaiteraient se déplacer plus facilement dans les enceintes sportives, 57% avoir un accès Wi-Fi gratuit, 40 % un achat simplifié de boissons et de nourriture et 39% l’accès à des statistiques et des replays. Ainsi aujourd’hui les salles pourraient offrir la possibilité de vivre différemment un événement.

 

Elle peut également améliorer l’efficacité opérationnelle liée, notamment, aux aspects de sécurité et protection du Public.

 

Par exemple, en transformant instantanément le contenu numérique en messagerie directionnelle en temps réel. Cela peut permettre d’améliorer considérablement les temps d’évacuation, la gestion du trafic, le temps d’attente à l’entrée, …

 

Cette stratégie peut aussi créer des modèles économiques supplémentaires grâce à: 

  • Sponsoring et la publicité (les sponsors et les annonceurs pourront adapter leurs messages en fonction des publics sélectionnés).
  • Des promotions personnalisées et ciblées (en gérant les informations sur les événements et les promotions à des moments spécifiques).
  • Des solutions de mobilité et de connectivité donnant aux fans la possibilité de participer et de payer pour des services exclusifs.

 

Les cas d‘usages dans le phygital sont effectivement très nombreux. Les services applicables à l’événementiel dans le contexte des “arena”, stades ou salles de spectacles sont donc considérables.

 

Quelles sont les solutions à mettre en place ?

Plusieurs solutions existent pour permettre aux clients finaux et aux entreprises d’obtenir plus de satisfaction et de rentabilité dans leur expérience Phygital.

 

Découvrons, au travers de ce listing non exhaustif, les technologies à mettre en place:

 

Click & Collect

C’est un service pratique pour tous ceux qui souhaitent ne pas attendre dans les files d’attentes et qui ne souhaitent pas payer de frais de livraisons. Imaginons la commande d’un tee-shirt spécifique, à la bonne taille et dédicacé, à retirer directement à la fin d’un spectacle ou d’un match.

Commande et livraison sur place

Ce service permet aux utilisateurs de commander et consommer à l’endroit même où l’on se trouve. On commande en ligne et nous sommes directement livrés à notre place. De cette manière le spectateur évite les files d’attentes et ne manque rien de l’événement.

Avis consommateurs

Nous pouvons imaginer des usages ludiques pour augmenter l’engagement avec les marques comme un gagnant pour le millième burger dégusté… en live, les avis consommateurs et l’expérience utilisateurs peuvent être suivis et peuvent permettre de faire gagner des lots.

Paiement mobile / sans contact

Dans un monde où l’on accorde autant d’importance à son smartphone qu’à son portefeuille/sac à main, le paiement mobile devient le véritable rival de la classique carte bancaire. En effet, avec le paiement mobile, il est facile d’imaginer de nouveaux usages. Commander son prochain billet depuis son téléphone en scannant la puce NFC (Near Field Connection) intégré directement à son maillot par exemple ? Dans cet exemple, une puce NFC est intégrée au maillot dans une étiquette. Et à l’ouverture de la billetterie, au moyen d’une application par exemple, les fans n’ont qu’à poser leur téléphone sur la puce pour commander leur prochain billet.

Réalité augmentée

Faire une photo avec sa star ou ses joueurs préférés devient possible ! La capacité des miroirs et écrans virtuels nous permettent de nous retrouver où l’on veut avec qui l’on veut …

Bornes de commande

Un moyen pertinent de récupérer de la donnée supplémentaire sur le chaland. Ou aussi de mieux cerner le comportement d’un client auparavant assimilé au trafic web. Dans le cas de l’événementiel ; permettre à un fan de pouvoir recommander directement un billet pour le prochain spectacle et d’avoir accès à des promotions éventuelles sur les invendus.

Vendeurs connectés

En équipant le personnel de tablettes ou smartphones, il devient possible de mieux cibler les attentes du client en connaissance de l’historique d’un abonné. Et ainsi de mieux le servir.

 

Les exemples sont très nombreux et l’imagination peut prendre une place importante. Permettant ainsi de conjuguer et de fluidifier l’interaction entre les mondes physiques et digitaux.

 

L’objectif majeur sera de toujours veiller à garder une cohérence forte avec les parcours client déjà proposés. Et surtout à conserver un degré de simplicité équivalent ou meilleur.

 

En effet, le principal intérêt du Phygital est d’apporter, dans un contexte physique, le meilleur du digital ! L’expérience doit être enrichissante pour le client et créer une relation personnelle grâce à des outils de “clientelling”.

 

Comment ces solutions se déploient-elle ?

Dans un processus logique de mise en place de nouvelles technologies, il sera logique de tester chaque étape du déploiement.

 

L’expérimentation est importante, par conséquent, pour déployer une campagne “Phygitale”, il faudra veiller à bien respecter ces grandes étapes :

1- Connecter

Le nombre de visiteurs journaliers va impacter les équipements phygitaux ainsi que l’infrastructure réseau. Il convient de veiller à ce que cette dernière soit à même de supporter une telle affluence. Cela s’applique au Wi-Fi comme aux autres technologies. Dans ce contexte, superviser les infrastructures dans le but d’anticiper les pannes et de gagner en proactivité est la première étape vers la mise en place d’une campagne phygitale réussie.

2- Communiquer

La communication dans un contexte phygital doit se faire au niveau phygital, et non uniquement au niveau digital. La publicité sur le lieu de vente (PLV), les affiches, les stickers, les personnels d’accueils, les flyers etc… sont autant d’outils permettant de communiquer sur les expériences phygitales proposées.

 

Expliquer uniquement de manière digitale que l’on offre un service phygital est en réalité un non-sens.

3- Engager

Il faut engager le spectateur à réaliser l’action souhaitée et le voir accomplir cet objectif. Il faut donc comprendre les motivations intrinsèques des clients ou prospects et comprendre leurs besoins. En fonction des besoins et des motivations de la cible, il sera nécessaire d’ajuster les messages et la communication pour créer “l’incentive” adéquat (l’élément déclencheur) qui les poussera à passer l’action.

4- Collecter et Analyser

Cette étape est clé dans la mise en place d’une stratégie phygitale réussie.

 

Bien souvent, il arrive que les 3 premières étapes aient été réalisées parfaitement, pourtant, les projets phygitaux sont abandonnés ou laissés à l’abandon. Les raisons peuvent être multiples mais amènent souvent à la même conclusion: un problème au niveau de la collecte de donnée ou de son analyse, parfois la donnée collectée n’est pas pertinente, parfois elle manque de véracité etc… Pire encore, la donnée est pertinente mais celle-ci n’est pas analysée.

 

En fait, cette étape est l’une des plus importante du processus, car bien qu’elle arrive dans une suite logique en 4ème position dans le déploiement de votre stratégie, il convient de l’anticiper dès la phase de conception. Cette anticipation permet de mesurer les moyens humains ou techniques à déployer et de prévoir les différentes passerelles à mettre en place entre les nouveaux outils digitaux et l’écosystème déjà en place.

5- “Retargeter”

Cette dernière étape, est en quelque sorte la variable d’ajustement. Suite aux différents tests dans la mise en place de la campagne phygitale, il conviendra de tirer les conclusions de l’analyse des données pour proposer de nouveaux services, et d’utiliser les données récoltées pour réactiver, ou réengager les spectateurs / utilisateurs. Cette étape s’inscrit dans un processus, “in fine”, de fidélisation.

 

Recibler permettra de maintenir et renforcer le lien entre l’utilisateur et la marque.

 

Il suffit d’aller dans n’importe quel centre-ville pour voir que le phygital n’en est qu’à sa première phase de développement, et que sa démocratisation ne se fait pas encore ressentir dans tous les commerces.

 

Toutefois, cette mutation est inexorable si le monde de l’événementiel, ainsi que celui du retail, veulent demeurer attrayants et pertinents face aux géants Internet et continuer d’attirer les foules…D’autant plus que ces derniers commencent déjà leurs expérimentations pour adapter leur concept « Pure Player » en commerce physique, à l’instar des magasins Amazon — 4stars et Amazon go, ou de Hema pour le groupe Alibaba.

En conclusion, les fans voudront toujours se connecter avec l’action, sur le terrain ou sur la scène. Mais la façon dont ils se connectent évolue plus vite que jamais. Les experts bispok., cumulant plusieurs années d’expériences dans ces secteurs. Ils comprennent parfaitement les tendances du marché et peuvent vous aider à saisir toutes les opportunités.

Peu importe le niveau technologique de base ou de sophistication de votre salle, de votre stade ou de votre “arena”. Qu’elle nécessite une mise à niveau ou qu’elle soit conçue et construite à partir de zéro, nos experts sont là pour vous. Pour vous aider à transformer votre entreprise.

Les experts Bispok.

Partager: